Entrevue Avec Guillermo de Jesus de Magex Thechnologies

PM: Bonjour à tous, pour ce nouvel article, j’ai la chance d’avoir avec moi Guillermo de Jesus. Il travaille avec l’entreprise MAGEX Technologie. Beaucoup de gens connaissent l’entreprise, mais nous allons offrir aux gens l’opportunité de découvrir un peu vos produits car vous offrez des produits d’analyse, de gestion et bien plus encore. C’est un aspect que je trouve vraiment important, car la technologie peut vraiment permettre aux investisseurs de s’organiser et faire grandir leur parc immobilier. C’est vraiment plaisant, car, de nos, jours, comme les plates-formes sont tous sur le web elles sont vraiment accessibles de partout. Pour commencer, peux-tu nous parler un petit peu de MAGEX?GJ: Absolument, MAGEX est né en 2003 à Sherbrooke. Nous avons commencé en faisant la promotion dans les différents événements. Avec le temps, nous avons fait notre place avec la première version PC et, en 2009, le développement du web a commencé à être poussé plus activement. Aujourd’hui nous avons un logiciel qui est à 100% sur le web et qui est très complet.PM: Lorsque l’on parle du logiciel, vous avez deux principaux logiciels: Zoom In, qui permet de faire des rapports dans la liste de rentabilité et ProprioExpert dont nous allons parler tout à l’heure.GJ: Exact, nous ne faisons pas de comparable donc nous ne pouvons pas remplacer un courtier immobilier. Nous sommes en complément de leur travail.PM: C’est intéressant, car notre mission est de créer de la valeur pour les investisseurs et, je crois, qu’avec un outil comme celui-là les investisseurs sont en mesure d’être plus rapides et plus efficaces.GJ: J’ai même des clients qui ont été en mesure d’aller chercher du financement grâce à ces outils. Nous sommes présents à toutes les étapes du processus pour faciliter la vie aux investisseurs.PM: Le deuxième point, celui sur lequel je veux aller plus en détail, est ProprioExpert. C’est un logiciel qui permet la gestion complète d’un immeuble de A à Z.GJ: De A à Z. Que ce soit la gestion des baux, des locataires, des appels de service ou pour tout ce qui est impression des baux et, évidemment, nous avons tout ce qui est module de comptabilité. Cela permet d’entrer toutes les dépenses et sortir tous les rapports. Ce qui est intéressant c’est qu’il est possible d’entrer les dépenses via une clé de répartition. Les gens adorent cette fonction car cela permet de déterminer pour un immeuble quels sont les plus gros pourcentages d’une facture. Surtout pour un propriétaire occupant cela devient excessivement important. Quand on entre une unité, les gens ont aussi la possibilité de sélectionner s’il s’agit d’un usage commercial ou non commercial puisque la gestion se fait différemment à ce niveau-là. Pour ce qui est des données, par exemple le relevé 31, tout est faisable en quelques clics.« Même si l’on essaie de tout faire, nous ne pouvons pas être des experts partout donc aller chercher des produits précis est parfois une meilleure méthode. » – Patrice MénardPM: Y’a-t-il un minimum de logements requis pour utiliser ce genre de logiciel?GJ: Pas du tout, j’ai eu certains clients qui sont venus me voir pour un duplex car ils désiraient s’organiser dès le début, ce qui est une très bonne stratégie. Nous avons encore la mentalité que cela nous prends 400 ou 500 portes afin que cela vaille la peine de s’équiper d’un logiciel de gestion. À l’inverse, les gens qui ont 400 ou 500 portes ne sont pas limités. J’ai des clients qui roule avec ce nombre de portes et tout marche très bien.PM: Pour les gens ne connaissant pas ProprioExpert et désirant commencer, quel est la première étape que quelqu’un doit suivre lorsqu’il prend la décision d’utiliser votre logiciel?GJ: Je dirais qu’en premier lieu il ne faut pas attendre d’avoir un trop gros parc immobilier, il n’y a pas de minimum requis pour l’utiliser. La première étape est de prendre l’abonnement et entrer les données. On crée donc la structure pour déterminer qui sont les propriétaires des immeubles. C’est aussi un programme qui est multi utilisateurs donc chaque utilisateur peut avoir son code d’accès et son mot de passe. Par la suite, pour chaque immeuble, l’utilisateur sera en mesure d’entrer un maximum d’information et faire le suivi en conséquence. Il est important de mentionner aussi que c’est un programme qui est multi compagnies. Donc, supposons qu’un investisseur ait un certain nombre d’immeuble uniquement à lui, il peut créer une seconde entrée pour les immeubles avec lesquels il est en partenariat. Par la suite, vous entrez votre solde initial pour être en mesure d’effectuer la conciliation bancaire par la suite.PM: As-tu un module différent pour la comptabilité ou il s’agit de la même chose?GJ: C’est inclu dans le logiciel, il y a des onglets qui permettent d’accéder à toutes les données. Maintenant, en ce qui concerne les locataires, il s’agit simplement de créer des fiches locataires. Il est aussi possible de créer des comptes pour des futurs locataires, prendre un dépôt, remplir un bail, en gros, entrer toutes les informations nécessaires.PM: Est-ce qu’il est possible d’entrer les profils sociaux?GJ: Il est possible d’envoyer des messages textes directement à partir du logiciel.PM: C’est intéressant, car, dans l’éventualité d’un dégât d’eau, par exemple, nous sommes en mesure d’envoyer un message à tous les locataires pour les aviser que nous allons couper l’eau de tel heure à tel heure.GJ: En fait, je dirais même que nous avons poussé cette communication avec les locataires un peu plus loin. Tout à l’heure nous parlions des accès pour les gestionnaires, mais les locataires aussi ont un code d’accès. Le locataire pourra donc se connecter afin de voir s’il y a des travaux de prévus dans l’immeuble, s’il y a des rendez-vous ou des visites, consulter son bail ou ses factures et même faire des demandes d’appel de service. Cela nous permet de diriger les appels d’un endroit central et les diriger selon la personne responsable.« Nous avons vraiment un système complet, tout ce qui doit être fait au niveau de la gestion est là. » – Guillermo de Jesus PM: En ce qui concerne les renouvellements, avez-vous un système de notifications et preuves prouvant que le locataire a accepté ou non?GJ: On doit encore faire un avis de renouvellement, par contre, le système pour créer cet avis est déjà prêt. En intégrant le module de comptabilité, cela permet d’inclure les travaux qui ont été faits.PM: Pour les nouveaux baux, est-ce qu’il serait possible d’entrer l’information maintenant, même si nous signons pour le mois de juillet et que le bail n’est pas attaché à l’unité?GJ: Il est possible de l’attacher à l’unité et le système saura qu’il s’agit d’un bail futur.PM: Y’a-t-il des enquêtes de crédit qui se font avec le programme?GJ: Non pas directement sur le logiciel.PM: Il est donc possible d’utiliser un service comme la CORPIQ pour recevoir des notifications. Y’a-t-il des API qui vont se développer avec ces systèmes?GJ: Nous travaillons actuellement là-dessus, nous sommes à une étape chez MAGEX que je trouve très plaisante, car nous sommes arrivés à un genre de parité en ce qui concerne la comptabilité. Nous avons vraiment un système complet, tout ce qui doit être fait au niveau de la gestion est là, et maintenant nous sommes rendus à l’étape où nous allons chercher des API et allons être en mesure d’offrir des services en croisés avec d’autres entreprises.PM: C’est la magie du web de nos jours car, même si l’on essaie de tout faire, nous ne pouvons pas être des experts partout donc aller chercher des produits précis est parfois une meilleure méthode. Nous avons parlé du processus lorsque les gens commencent avec vous, tout au long j’imagine que les gens ont du support?GJ: Exact, c’est illimité, cela vient avec l’abonnement et il est disponible sous toutes les formes: téléphone, message texte, messagerie internet, etc.PM: Parfait, pour terminer avez-vous des projets dans les prochains mois?GJ: Comme je le disais, nous sommes dans une période très plaisante. Nous sommes en train d’aller chercher les services qui pourront complémenter ProprioExpert.PM: Nous avons fait le tour, merci pour ton énergie et ton dynamisme ainsi que toute l’information que tu nous as offerte. Au courant des prochaines semaines, j’effectuerai une série d’entrevue avec différents produits de gestion, mais je crois qu’il est important de voir la longévité que les gens ont en affaire. Surtout dans le domaine des systèmes web, beaucoup de produits entrent sur le marché, donc ce que nous voulons est que le même produit soit encore présent dans cinq ans. Question contenu, je crois vraiment qu’il s’agit d’un produit qui peut vous aider à faire grandir votre parc immobilier. Pour ceux qui me connaissent bien, je suis très fervent des technologies. J’utilise les technologies dans mon entreprise depuis le début et cela nous a permis d’avoir une croissance exceptionnelle. L’entrevue est disponible sur notre page Facebook : Patrice Ménard – Multi-logements ou sur notre site web : patricemenard.com